GéoLocalisation
 
Quartier Saint-Amé

Place du Triage - 62800 LIEVIN

 
 

Le chevalement de Saint-Amé appartenait à la fosse n° 3 de la Société des Mines de Lens, établie à partir de juin 1858 sur le territoire de Liévin.

Un chevalet ou chevalement désigne la grande tour métallique, qui placée au dessus d'un puits, supporte les molettes, ces grandes poulies sur lesquelles passent les câbles de l'ascenseur transportant les mineurs et le charbon.

Le 27 décembre 1974, un coup de grisou au fond de la mine fait ici 42 victimes. A proximité du chevalement se tient l’église Saint-Amé avec, de part et d’autre, les écoles de filles et de garçons de la cité minière. Dans l’église, des vitraux contemporains de l’artiste Judith Debruyn ainsi qu’une œuvre du sculpteur britannique Raymond Mason rendent un hommage poignant aux victimes de la catastrophe et soulignent la dynamique de ce lieu à la croisée de la mémoire, du patrimoine et de l’art contemporain.

Découvrez ce site à l’occasion d’une visite guidée proposée par l’Office de Tourisme et du Patrimoine de Lens-Liévin : les 2e mercredis de chaque mois, de mars à octobre 2016, à 14h30. Durée : 1h30. Tarifs : de 1 € à 6 €. Réservation indispensable auprès de l'office de tourisme au 03 21 67 66 66.

 
Téléchargements
 
 
 
 
à proximité...