C’est sur un ancien site minier, la fosse n°9 de la Compagnie des Mines e Lens que le Louvre-Lens se construit. Le puits n°9 de la Compagnie des Mines de Lens, appelé également puits Théodore Barrois en hommage à cet ancien dirigeant de la Compagnie, est foncé en 1886 et fonctionne dès 1890. En 1904, on y ajoute le 9 bis ou puits Anatole Descamps situé sur le territoire de Liévin. Le puits n°9 sert à l’extraction, le n°9 bis assure l’aérage.
Comme pour les autres fosses, la Société des Mines de Lens va construire à proximité du puits une cité pour y loger les ouvriers, ainsi qu’une église, des écoles, un terrain de sport et un dispensaire. Il s’agit là, pour les dirigeants de la Compagnie, d’attirer et de fixer durablement la main d’œuvre et témoigne d’une volonté d’encadrer tous les moments de la vie du mineur et de sa famille.
La fosse n°9 cesse d’extraire le charbon en novembre 1960, après la concentration des sièges d’extraction à la nouvelle fosse n°19 située à Loos-en-Gohelle. Apres avoir extrait plus de 10 millions de tonnes de charbon, le puits n°9 est utilisé comme entrée d’air jusqu’en 1975, puis comme retour d’air pour le puits de concentration du 19. Profond de 605 m, il est remblayé en novembre 1980. Le chevalement est abattu en septembre 1983.

Visite guidée "Promenade du musée au centre-ville" : tous les jours (sauf le mardi) à 14h30, à 16h en juillet-août.
Découvrez l'histoire du site du musée, son architecture, la vie d'une cité minière avant de rejoindre en navette Louvre-Lens le centre-ville de Lens et ses façades Art déco. Durée : 1h45
Tarifs : 1/3/6 € - RDV devant l'entrée Lens du pavillon d'accueil du musée
Tous les jours à 14h30 de janvier à juin et de septembre à décembre et à 16h en juillet-août (sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre).

Découvrez en vidéo l'histoire du site :

 


Historique du site
 
Lire aussi sur Le Louvre-Lens